Presse

Invers, un modèle circulaire vertueux intégrant les agriculteurs
Produire des protéines à base d’insectes en associant des agriculteurs, telle est la stratégie d’Invers. Page 24
Un bond en avant pour la production d’insectes dans le Puy-de-Dôme
Jeudi 22 juin, la société Invers, productrice et transformatrice de protéines d’insectes destinées à l’alimentation animale, inaugurait son nouveau bâtiment d’élevage automatisé à Saint-Ignat (63).
Invers inaugure son couvoir de vers de farine
Situé à Saint-Ignat, (Puy-de-Dôme), le bâtiment de 4000m2 alimentera en larves 25 bâtiments agricoles de production de vers de farine répartis sur le territoire des coopératives Eurea, Oxyane et Limagrain, associées à Invers, avec l’alimentation animale comme débouché.
Le producteur d’insectes Invers s’offre un nouveau couvoir dans le Puy-de-Dôme
Invers se dote d’un nouveau bâtiment d’élevage d’insectes automatisé de plus de 4 000 m² à Saint-Ignat (Puy-de-Dôme). La nouvelle infrastructure a nécessité un investissement de 15 millions d’euros.
Elevage de vers de farine : depuis 2016 INVERS déploie une stratégie associant les agriculteurs
L’entreprise auvergnate INVERS développe depuis 2016, une stratégie de développement de l’élevage de vers de farine, un aliment prometteur pour plusieurs filières d’élevage, des ruminants aux poissons , en passant par les volailles.
Une filière de protéines d’insectes à destination de l’alimentation animale
Fondée en 2018, Invers a créé une filière locale de production d’insectes à la ferme. Cette entreprise permet à des agriculteurs de valoriser des résidus de céréales et les protéines d’insectes sont utilisées pour fabriquer des aliments pour les animaux. Rencontre avec le cofondateur et président de la société.
Des agriculteurs convertis à l’élevage de… vers
En 2018, la société auvergnate Invers a créé une unité de production de vers de farine pour l’alimentation animale. Originalité du projet, ce sont les agriculteurs locaux qui élèvent les insectes.
« J’ai remplacé les vaches allaitantes par des vers de farine »
A Saint-Clément-de-Régnat (Puy-de-Dôme), Rémy Petoton a troqué les vaches allaitantes pour des larves grouillantes de vers de farine qu’il engraisse pour le compte d’Invers. La startup auvergnate développe en effet un modèle de production de protéines alternatives et durables chez des éleveurs, en partenariat avec des coopératives.
Nous devons proposer des solutions au monde agricole
Avec Invers, Sébastien Crépieux mise sur la farine de vers « made in Auvergne » pour créer une filière de production locale de protéines d’insectes et apporter une source de revenu complémentaire aux agriculteurs.
Qui sont les lauréats des Trophées des entreprises du Puy-de-Dôme 2022 ?
Le palmarès de la sixième édition des Trophées des entreprises du Puy-de-Dôme a été dévoilé ce jeudi 8 décembre à Clermont-Ferrand. Six entreprises ont été honorées pour cette année 2022.
La société Invers à Saint-Ignat (Puy-de-Dôme) n’a pas fini sa croissance
Quatre ans après sa création, la société Invers, basée à Saint-Ignat (Puy-de-Dôme), ne cesse de développer sa filière de production de protéines animales. Et ce n’est pas près de s’arrêter.
Limagrain, Oxyane Et Eurea, unis autour de l’élevage d’insectes
Le 5 octobre, Limagrain, Oxyane et Eurea ont officialisé leur investissement commun dans une filière régionale de production d’insectes, Invers Aura. Fondé sur l’élevage d’insectes à la ferme, ce projet permet aux distributeurs de répondre au besoin de diversification de leurs adhérents.
Limagrain, Oxyane et Eurea s’engagent dans la production d’insectes
Les coopératives Limagrain, Oxyane et Eurea s’associent à Invers, entreprise de production et de valorisation d’insectes, pour créer la filière Invers Aura en région Auvergne-Rhône-Alpes.
Invers va accroitre ses capacités de production
Invers, entreprise innovante spécialisée dans la production d’insectes, finalise une levée de fonds et accueille à son capital deux nouveaux investisseurs – IDIA Capital Investissement, via son fonds CA Transitions, et Agri Impact, véhicule géré par Citizen Capital – aux côtés de ses actionnaires historiques UI Investissement, Crédit Agricole Centre France et Limagrain qui réinvestissent. Cette opération permettra à l’entreprise …
INVERS : un cercle vertueux avec les agriculteurs
Stéphanie Cailloux et Sébastien Crépieux (Invers) : un cercle vertueux avec les agriculteurs
Elever des vers : c’est s’assurer « un vrai salaire » quand on est agriculteur, promet Invers
La start-up auvergnate Invers prévoit de déployer des contrats d’engraissement de vers de farine (Tenebrio Molitor) avec des agriculteurs, du Puy-de-Dôme dans un premier temps.
Invers se met au «ver» !
PAGE 21. Des entreprises se bougent pour la transition écologique ! Coup de projecteur sur Invers : cette jeune start-up, basée à Saint-Ignat, accomplit une petite révolution agricole en développant une nouvelle filière de production locale de protéines durables.
Invers lève 1,8 million d’euros pour développer une filière de production d’insectes
L’entreprise auvergnate Invers crée avec des agriculteurs une filière de production d’insectes destinés à l’alimentation animale. Une filière durable, en circuit court et 100 % locale.
Un élevage de vers de farine pour nourrir poissons, chiens et chats
Le marché est encore émergent. Dans le Puy-de-Dôme, une société s’est lancée dans l’élevage de vers de farine destinés à la nutrition animale. Un bâtiment pilote est en construction dans la plaine de la Limagne.
Devenir éleveur d’insectes
Des agriculteurs auvergnats s’intéressent à l’élevage de larves d’insectes. Chaque module de production de 600 m2 devrait permettre de dégager au minimum un Smic pour 8 à 10 jours de travail par mois.
Invers : une entreprise de production de farine d’insectes en plein développement
Dans la plaine de la Limagne, la société Invers a développé une production de vers de farine locale et durable. Il s’agit d’un marché en plein essor.
Un élevage de larves de vers de farine pour l’alimentation animale expérimenté à Saint-Ignat
Des agriculteurs du Puy-de-Dôme étudient la possibilité de produire de l’alimentation animale à base de larves de vers de farine. A l’origine du projet, la société INVERS a installé un véritable laboratoire de recherche dans un ancien poulailler à Saint-Ignat.
Une nouvelle filière agricole s’apprête à voir le jour
Trois agriculteurs de la Limagne se lancent dans la production d’insectes à destination de l’alimentation animale, en collaboration avec la société Invers basée à Clerlande.